Utilisation de coordonnées d'une source publique

Les partis politiques et leurs candidats peuvent être tentés d'utiliser les coordonnées d'une source publique (blog ou médias sociaux) à des fins électorales.

Une telle utilisation viole le principe de finalité, étant donné que les coordonnées n'ont pas été collectées initialement à des fins électorales. Une telle collecte n'est possible que si la personne concernée a donné son consentement préalable au traitement de ses données à caractère personnel pour cette finalité ou si la collecte repose sur une base légale.