Limitations du droit d'opposition

La personne concernée ne peut pas s'opposer à un traitement de données si celui-ci est nécessaire à l'exécution d'un contrat.

Ainsi, en tant que client de votre banque par exemple, la personne concernée peut difficilement s'opposer au traitement des données qu'elle communique à la banque dans le cadre par exemple d'une assurance-vie. En outre, il vous est également difficile de s'opposer au traitement de ses données effectué par son employeur dans le cadre de son contrat de travail.

Si vous vous appuyez sur une base légale ou réglementaire pour le traitement de données, la personne concernée ne peut pas non plus vous y opposer. Ainsi, en tant que banque par exemple, vous pouvez prendre une copie de la carte d'identité de la personne concernée, notamment dans le cadre de la législation (renforcée) visant à prévenir le blanchiment d'argent.