Quelles sont les autres conditions imposées par la Loi vie privée ?

Lorsque des données de la carte d'identité sont traitées, celles-ci doivent être techniquement sécurisées. En outre, n'importe qui ne peut pas y avoir accès.

De même, le lecteur de carte peut uniquement permettre un accès sélectif aux données contenues sur la carte, de manière à ce que seules les données nécessaires soient affichées ou enregistrées. La transparence vis-à-vis de la personne dont l'eID est lue est aussi absolument incontournable : la personne concernée doit savoir quelles données de son eID sont traitées, pour quelles finalités et à qui ces données seront éventuellement transmises. Les autres obligations de la loi vie privée, telles qu'une limitation du délai de conservation des données ou l'obligation de déclaration, sont davantage détaillées sous la rubrique "Thèmes de vie privée".