Pourquoi une Autorité de protection des données ?

Grâce au développement ultra rapide de notre société d’information et de communication, nous travaillons de manière beaucoup plus efficace et notre vie quotidienne est devenue beaucoup plus simple. En revanche, il n’est plus toujours évident de savoir qui possède des données à caractère personnel sur qui et ce qui en est fait.

Grâce au développement ultra rapide de notre société de l’information et de la communication, nous travaillons de manière beaucoup plus efficace et notre vie quotidienne est devenue beaucoup plus simple. En revanche, il n’est plus toujours évident de savoir qui possède des données à caractère personnel sur qui et ce qui en est fait.

Nous ne nous en rendons pas toujours bien compte, mais les traitements des données à caractère personnel jouent un grand rôle dans notre vie de tous les jours. Avez-vous la moindre idée du nombre de cartes de fidélité que vous possédez et quelles sont les informations figurant sur ces cartes clients ou sur une carte carburant ? Savez-vous qui est au courant des prêts que vous avez contractés et à partir de quand on vous met sur la liste des mauvais payeurs ? Quelles sont par exemple les données à caractère personnel qui figurent sur votre carte d’identité électronique et qui est en mesure de lire quelles données à caractère personnel de cette carte ? Vous demandez-vous aussi pourquoi vous êtes inondé d’e-mails indésirables ou comment telle ou telle personne a réussi à se procurer votre adresse pour vous envoyer de la publicité ? Savez-vous où et quand vous êtes filmé par des caméras de surveillance et que deviennent ces images ? Votre employeur a-t-il le droit de contrôler vos conversations téléphoniques ou de lire vos e-mails ?

En d’autres termes, il ne se passe pas un jour sans que nous ne communiquions nos données à caractère personnel à quelqu’un d’une manière ou d’une autre. Nous le faisons souvent sans y penser, tant il est facile de profiter des possibilités et des avantages si variés des technologies de l’information et de la communication. Mais le revers de la médaille est que notre vie privée risque d’en souffrir, car les données à caractère personnel sont rassemblées, utilisées, communiquées, stockées et/ou vendues. Nous avons dès lors parfois le sentiment que nous perdons le contrôle de nos propres données à caractère personnel.

L'APD contrôle la manière dont une personne ou une instance se sert de vos données à caractère personnel et vous informe de vos droits et obligations à cet égard. Par ailleurs, l'APD joue un rôle d'intermédiaire dans le cadre de demandes liées à des traitements de données à caractère personnel, elle traite des réclamations, procède à des contrôles et peut également imposer des sanctions lorsque le Règlement général sur la protection des données (RGPD) n'est pas respecté.

Mais attention

Il s’agit toujours de traitements de données à caractère personnel. Nous ne sommes pas compétents pour les problèmes concernant la vie privée dans le sens général du terme, par exemple une fouille exagérée lors d’un contrôle de sécurité dans un aéroport, les indiscrétions de vos voisins, etc.