Dois-je informer la personne que je collecte des données à caractère personnel la concernant à des fins de marketing direct ?

Retour au relevé des FAQ
Dois-je informer la personne que je collecte des données à caractère personnel la concernant à des fins de marketing direct ?

Oui. Vous devez toujours donner des informations claires et intelligibles. Vous ne pouvez par exemple pas dissimuler des clauses de protection de la vie privée (par exemple des pop-ups cachés) ou les rendre trop diffuses (petit passage dans un long document comme les conditions générales).

Que vous obteniez les données à caractère personnel directement ou indirectement, vous devez fournir les informations suivantes :

  • vos nom et adresse ;
  • la finalité du traitement (p.e. "marketing direct") ;
  • l'existence d'un droit d'opposition gratuit ;
  • l'existence d'un droit d'accès et de rectification ;
  • les destinataires ou catégories de destinataires des données.

Si les données ont directement été collectées auprès de la personne concernée, vous devez fournir ces informations au plus tard le jour de la communication. Si vous avez obtenu ces données indirectement (par exemple via un courtage d'adresses), vous devez fournir ces informations soit le jour de l'enregistrement des données, soit au plus tard le jour de la première communication des données à un tiers. l’Autorité de protection des données vie privée recommande aussi très fortement que l'origine des données vous soit communiquée de manière proactive. L'expérience apprend en effet que de très nombreux citoyens qui reçoivent des messages de marketing direct se posent avant tout et surtout la question de savoir comment l'expéditeur de ce message a eu connaissance de leurs coordonnées.