Flouter des images

Si vous estimez que malgré le floutage par défaut, votre visage est encore reconnaissable, vous pouvez demander à Google un floutage "renforcé", par le biais du lien "Signaler un problème" situé dans la partie inférieure de l'image en question. Ce même lien peut être utilisé si vous souhaitez le floutage d'une maison, d'un terrain, d'un véhicule, etc. Il n'est pas nécessaire de posséder un compte Google ou Gmail afin de procéder à cette demande de floutage.

Afin de pouvoir introduire une telle demande, vous ne devez pas avoir de compte Google, ni d'adresse Gmail. La fonction "Signaler un problème" affiche le formulaire de demande de floutage dans une nouvelle fenêtre, au-dessus de la fenêtre active ("pop-up"). Or, la plupart des navigateurs Internet contiennent par défaut une fonction de blocage des "pop-ups". Il faudra, temporairement au moins, désactiver ce blocage afin de pouvoir utiliser la fonction de floutage.

La loi vie privée vous permet également d'obtenir ce floutage en faisant usage de votre "droit d'opposition", ce qui peut s’avérer utile si vous ne disposez pas d’un accès internet ou d’une adresse e-mail.

Vous pouvez aussi exercer ce droit d’opposition si Google ne donne pas suite à votre demande dans le délai déjà évoqué de 15 jours.

L'exercice de ce droit est néanmoins soumis au respect de certaines formes prescrites par la loi vie privée : il convient en effet d’adresser à Google (Google Belgium, Chaussée D'Etterbeek 176-180, 1040 Bruxelles) une demande datée et signée - que vous pouvez remettre par exemple sur place ou expédier par la poste, en y joignant une preuve de votre identité (photocopie de votre carte d’identité). Cette demande devra indiquer précisément l'image concernée et la partie de l'image à flouter. Si vous avez déjà demandé un floutage à Google via le lien "Signaler un problème", mais que vous n’avez pas encore reçu de réponse, il vaut mieux également indiquer l'adresse e-mail que vous aviez donné lors de votre demande restée sans réponse.

Google est tenu de flouter les images et de vous informer de la suite accordée à votre requête dans le mois qui suit son introduction. Toutefois, dans l’hypothèse où il ne respecterait pas ses obligations relativement à votre droit d'opposition, il vous est loisible de contacter la l'Autorité, pièces probantes à l’appui (à savoir la correspondance entre vous et Google) afin que l'Autorité puisse intervenir auprès de cette société.