Dashcams pour usage récréatif

Un particulier peut utiliser une dashcam par exemple pour filmer la route de ses vacances. S’il conserve les images de ce trajet en voiture chez lui et utilise cet enregistrement uniquement pour "des finalités personnelles ou domestiques" (par exemple se repasser les images à la maison ou dans le cercle familial), le RGPD ne s’applique pas et il ne doit donc pas se conformer aux règles de cette législation.

Toutefois, à partir du moment où cette même personne rend les images publiques (par exemple en les diffusant sur Internet ou en les partageant avec un nombre important de personnes, comme lors d’une soirée d'information), le RGPD sera d’application et la personne concernée devra respecter les obligations de cette législation. Elle sera considérée comme un responsable du traitement. En tant que tel, elle devra respecter entre autres le principe de proportionnalité, répondre à l’obligation d’information, prendre les mesures de sécurité nécessaires et vérifier si elle doit tenir un registre des activités de traitement ou non.